SOULIER DE SATIN

par | 29-06-07

Une des manifestations artistiques les plus originales.
Un week-end d’été au sein du Château de Paul Claudel, j’ai le privilège de jouer la scène entre le Vice roi de Naples et Dona Musique avec mon amie Jade Collinet sous la direction de la grande comédienne Jany Gastaldi.

Le Soulier de satin est d’abord un drame d’amour où Claudel, à l’issue de ses « retrouvailles » avec l’inspiratrice de Partage de Midi, tentait de trouver « l’apaisement », « la résolution », « l’explication » et « la conclusion » de sa propre aventure.
Comme Mesa dans Partage de Midi, Rodrigue, le héros du Soulier de satin, est passionnément amoureux d’une femme mariée, Prouhèze, à laquelle il devra renoncer.
Celle-ci, après la mort de son mari, épousera Don Camille, un officier qui la tient à sa merci, et refusera de se donner à Rodrigue, à la fois pour ne pas être infidèle au sacrement du mariage et pour ne pas décevoir la passion d’un amant dont le désir infini ne saurait tolérer de limites humaines.
Ne pouvant être « son paradis », elle sera « sa croix »; ne pouvant « lui donner le ciel », elle saura « l’arracher à la terre » (IIe Journée, scène 14).
Son sacrifice et sa mort contribueront, par la vertu de la Communion des Saints et de la réversibilité des mérites, au salut de Camille et de Rodrigue, auquel il sera donné de connaître, au prix d’un dénuement complet, la « délivrance » et la joie surnaturelle (IVe Journée, sc. dernière).
Source

Brangues - danilosekic.com

 

Auteur : Paul Claudel
Mise en scène : Jany Gastaldy
Rôle : Vice Roi de Naples
Date : du 29 juin au 1er Juillet 2007
Dans le cadre des Rencontres de Brangues

CONTACT

Ne soyez pas timide, laissez-moi un message.

12 + 11 =

Disponible sur Paris & RP, International